aigle américain

Il y a quelques jours, j’ai passé un sondage particulier au téléphone. D’une quarantaine de minutes, le sondage portait exclusivement sur des questions relatives aux États-Unis; et d’ailleurs, il est fort à parier que le gouvernement de ce pays était le commanditaire de cette initiative. Or, vous constaterez que par les questions posées, nous pouvons y déduire des perspectives d’intérêts politiques… voire peut-être de conquête selon le point de vue. Voici donc la liste de quelques questions m’ayant été posée. Faudrait-il s’en inquiéter ?

(La mémoire étant une faculté qui oublie, veuillez prendre note que j’ai simplifié la formulation de plusieurs questions, particulièrement dans les choix de réponses).

  • Politiquement, quelle est votre priorité ? (j’ai répondu la lutte au réchauffement climatique)
  • En fonction de cette priorité, êtes-vous satisfait de votre gouvernement ?
  • En fonction de cette priorité, êtes-vous satisfait du gouvernement américain
  • Considérez-vous les Canadiens différents des Américains?
  • En tant que canadien, considérez-vous les États-Unis comme un indéfectible allié, un voisin cordial sans plus, ou un ennemi ?
  • A votre avis, pour le travail ( ?!?) vous serait-il avantageux d’avoir la citoyenneté américaine ?
  • Êtes-vous pour davantage de libre-échange avec les États-Unis ?
  • Seriez-vous prêt à partager l’eau douce de votre territoire avec des régions en ayant besoin ?
  • Êtes-vous pour le transit massif de l’eau douce ?
  • Depuis le 11 septembre, votre perception des États-Unis est-elle la même, s’est-elle détériorée ou améliorée ?
  • Croyez-vous que le monde est plus sécuritaire depuis le 11 septembre ?
  • Depuis le 11 septembre, considérez-vous qu’il y a assez de sécurité (?!?) dans votre pays ? (Je ne savais pas que le concept de sécurité se quantifiait
  • Étiez-vous pour la guerre en Irak ?
  • Les États-Unis devrait-il retirer ses troupes militaires d’Irak ?
  • Votre perception des États-Unis s’améliorera t’elle avec Barack Obama comme président ?
  • Votre perception des États-Unis s’améliorera t’elle avec John McCain comme président ?
  • Comptez-vous aller aux États-Unis prochainement ?
  • Vous considérez-vous très libéral, libéral, conservateur ou très conservateur? (Par la forme, cette question est une preuve de l’origine du commanditaire, d’ailleurs, c’est bien la première fois que je réponds quelque part être libéral)
  • Pratiquez-vous une religion ?
  • Avez-vous déjà voyagé à l’extérieur du continent américain ?
  • Si vous pouviez voter aux États-Unis, voteriez-vous pour Barack Obama ou John McCain ?

Pensez-y bien, pour les États-Unis, à l’heure de la flambée du pétrole en 2008, quel serait le territoire le plus réaliste à convoiter? Peut-être ce grand pays riche au nord, “anglophone” et déjà acquis culturellement; de surcroit, pouvant se prendre sans armes… à force de rapprochement commercial et politique. C’est pour quand encore la «défense» commune et la devise continentale ?

La conquête d’un pays se fait aussi par les mots
- Claude Duneton (Extrait de la revue Sciences et Vie Junior)

Cet article se termine ici pour vous. Mais vous pouvez toujours le partager à vos contacts ;)

    Mots clefs utilisés dans l'article:

    • RSS mes derniers articles

    • Entrez votre adresse électronique ici pour vous abonner à mon blogue et recevoir une notification par courriel lorsqu'il y a un nouvel article en ligne.




    Laissez un commentaire dans Facebook

    commentaire(s)

    2 réponses à l'article “Dans l’œil de l’aigle”

    1. 1. ShandaraNo Gravatar dit:

      Franchement, un questionnaire pareil laisse à réfléchir… y’aurait-il anguille sous roche?

    2. 2. Carl BoileauNo Gravatar dit:

      Tiens tiens, je viens de trouver une évocation au sondage que j’ai passé.

      http://www.cyberpresse.ca/article/20080630/CPACTUALITES/80630130/1019/CPACTUALITES
      http://www.theglobeandmail.com/servlet/story/RTGAM.20080629.wpoll30/BNStory/National/home

      Agence France-Presse
      Ottawa

      Les Canadiens préfèrent le candidat démocrate à la présidentielle américaine Barack Obama à leurs propres politiciens, indique un sondage publié lundi.

      Selon cette étude réalisée par l’institut Strategic Counsel pour le compte du quotidien The Globe and Mail et la chaîne CTV, les Canadiens ont placé Barack Obama en tête des personnalités politiques qu’ils admirent le plus des deux côtés de la frontière américano-canadienne.

      26% des personnes interrogées se sont prononcées pour M. Obama, alors qu’elles n’ont été que 21% à choisir leur Premier ministre, le conservateur Stephen Harper.

      Avec 16% Hillary Clinton arrive en troisième position, loin devant les chefs des partis d’opposition canadiens. Le candidat républicain américain John McCain ne recueille pour sa part que 3% des suffrages.

      L’étude montre aussi que pour 82% des Canadiens, les États-Unis ont pris une mauvaise décision en faisant la guerre en Irak, un avis désormais partagé par 54% des Américains. Et 59% des personnes interrogées aux Etats-Unis jugent que le Canada a eu raison de ne pas participer à la guerre en Irak.

      Le sondage a été réalisé du 12 au 28 juin au Canada et aux États-Unis auprès d’un échantillon de 1000 personnes dans chacun des deux pays, avec une marge d’erreur de 3 points.

      Canadians oppose Iraq war: poll
      GLORIA GALLOWAY
      From Monday’s Globe and Mail
      June 29, 2008 at 11:11 PM EDT

      OTTAWA — Canadians are solidly opposed to the war in Iraq and most Americans now believe that our decision not to join that prolonged and unpopular conflict was a good one, a new poll suggests.

      A wide-ranging public opinion survey conducted earlier this month by the Strategic Counsel for The Globe and Mail and CTV explored the beliefs that Canadians and Americans hold about national security, the U.S. election, health care, gay marriage, the Iraqi conflict – and each other.

      While the world views in both countries differ, the poll suggests there is considerable common ground when it comes to Iraq.

      Opposition to the war is huge in Canada, where 82 per cent of respondents said the invasion was the wrong decision. That’s a major reversal from five years ago, during the early days of the conflict, when 51 per cent of poll respondents said Canadian troops should jump to the aid of the United States.

      It’s also a change that is being reflected south of the border where 54 per cent of American respondents to this month’s survey said their country never should have become involved militarily in Iraq.

      And an even greater number – 59 per cent – of Americans surveyed applaud Canada’s decision to stay home.

      “Among Americans, more people think it was a good decision for Canada not to participate than think the Iraq war was a mistake,” said Peter Donolo, a Strategic Counsel partner. “It certainly hasn’t had the negative impact on attitudes toward us that some had expected.”

      The new poll, which surveyed 1,000 Canadians and 1,000 Americans between June 12 and June 28, is expected to reflect broad opinion in both countries within 3.1 percentage points, 19 times out of 20.

      On security, the survey suggests that Americans are somewhat more polarized than Canadians in their opinions about how the world has changed since the terrorist attacks of Sept. 11, 2001.

      Forty-seven per cent of respondents in both Canada and the United States said the world is not as safe as it was before 9/11. But nearly one in five Americans said they think it is actually safer today than it was then, compared to just 11 per cent of Canadians who say safety has improved.

      A majority of people in both countries said the United States is losing its influence on the world stage. But Canadians were more likely than Americans to say that an improvement in the U.S. image abroad would help reduce the threat of terrorism.

      Both Canadians and Americans say Barack Obama, the presumed Democratic candidate for president, would be a “game changer” with respect to the image of the United States in the world. And Canadians really like Mr. Obama. When asked to name the politician in either country they admire most, 26 per cent named the Illinois senator, putting him at the top of the list.

      “We see these impressive candidates in Canada compared to the U.S., particularly Obama who is more popular than any Canadian political leader,” Mr. Donolo said. “And it’s one of those relatively rare moments when we look south of the border at their politics with something approaching envy.”

      On the topic of health care, the poll suggests the envy goes in the other direction. While 91 per cent of Canadians surveyed said their health system is superior to that in the United States, 45 per cent of Americans said they too think the Canadian system is better.

      And finally, the poll suggests that Canadian support for same-sex marriage is growing. Two years ago, 55 per cent of Canadians surveyed said they would not want to repeal the law that allows the unions. The more recent survey found that 68 per cent of respondents back gay marriage.

      Support in the United States is not as strong; just 44 per cent of people polled in that country said they are in favour.

      The Canadian numbers show “that people are averse to change but, when change comes and the walls don’t come tumbling down, that their concern kind of dissipates,” Mr. Donolo said.

      “As gay marriage has been allowed in two states, as it becomes more and more de facto, my guess is that you will see opposition melt [in that country].”

    Laisser ici un commentaire dans le blogue

    NB. Vous devez être inscrit à Gravatar pour pouvoir afficher votre propre signature visuelle

    Conçu et administré par +Carl Boileau, ce blogue optimisé pour le fureteur Chrome est fièrement propulsé par un moteur WordPress, puis efficacement hébergé sur un serveur de l'entreprise montréalaise Cyberlogic.
    Avant d'être adapté par mes soins, le thème au départ est la version i3Theme redessiné par MangoOrange™.
    Le contenu créatif dans ce site Web est mis à disposition du partage sous un contrat "Creative Commons"
    Creative Commons License

    terme de Recherche

    Les utilisateurs ayant trouvé cette page dans les moteurs de recherche ont tapés ces mots clés: